Blog

18 novembre 2022 Par Dans Blog
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les étudiants de BTS 2ème aquaculture ont participé à la vidange d'un étang d'une superficie de 9 ha situé sur la commune de Manciet. Ils ont effectué ces travaux dans le cadre du module de formation M54 "Aquaculture basée sur l'exploitation du milieu naturel".
Cet étang appartient à Mr FAGET Pisciculteur à Cazère/l'Adour et est géré selon un modèle extensif, aucun apport d'intrant n'étant réalisé durant le cycle d'élevage annuel.
1500 kg de carpe, gardon, black bass ont ainsi été pêchés, triés, puis transportés vivants sur le site de stockage du pisciculteur avant commercialisation.
Les carpes "trophées" pesant de 12 à 19 kg l'unité ont été livrées le jour même au centre de pêche IKTUS à Pau.
Certains nuisibles comme les "perche soleil" ou les pseudorasborra" ont été éliminés.
Un journée riche pour les étudiants qui ont pu évoluer dans un environnement naturel encore préservé abritant une biodiversité étonnante notamment grâce au travail du pisciculteur qui exploite de manière durable cet écosystème aquatique.
15 novembre 2022 Par Dans Blog
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les élèves de première année CAP Métiers de l'Agriculture ont participé à un projet ambitieux débuté en 2019 sur la commune de Salies de Béarn. En effet, Madame FANFARE Marie propriétaire d'un terrain d'un hectare a souhaité valoriser cet espace dédié à la nature pour à terme l'ouvrir au public et aux scolaires. Elle a ainsi contacté le Lycée Agricole Saint Christophe par l'intermédiaire d'un ancien étudiant, Félix BLOT diplômé du BTS GPN.
Ainsi un premier "atelier permaculture" de 200 m2 a vu le jour grâce aux étudiants de BTS GPN pilotés par Gillen IRUBETAGOYENA.
 
Le domaine disposant d'une source et d'une mare de 50 m2, c'est tout naturellement que Mme FANFARE s'est tournée vers la section aquaculture du lycée en septembre 2021.
L'objectif était de réhabiliter cette zone humide très envasée car laissée à l'abandon depuis plusieurs décennies. En parallèle 2 idées sont venues compléter la restauration de cet écosystème: la mise en place d'une serre de 30 m2 et la création d'un circuit aquaponique permettant  de produire quelques kg de truites en Hiver ainsi que les plants destinés à l'espace permaculture.
Durant le premier semestre 2022, 35 tonnes de vase ont été retirées (à la main!!), les berges de la mares renforcées par des pieux en acacia et les berges garnies par des plantes de milieu humide produites sur l'exploitation du lycée (papyrus, thalia , poivre de chine, prêle, jonc). Ce travail a été réalisé par les CAP 1ère et deuxième année et par les secondes aquaculture.
10 KG de Poissons rouges et Carpe Koï ont ainsi pu rejoindre la mare restaurée début Octobre 2022
En ce Lundi 14 Novembre 2022, l'armature de la  serre de 30 m2 a été installée par les CAP première année. Prochaine étape: la mise en place de la bâche très rapidement puis les travaux 
d'installation de l'atelier aquaponique.
En parallèle, une réflexion est en cours en partenariat avec le jardin botanique de Bayonne afin de créer une "zone plantes médicinales" à proximité de la mare.
De nombreuses autres idées ont été évoquées afin de développer les activités sur le site et assurer leur fonctionnement : réhabiliter un bâtiment pour un stagiaire ou "woofer" , installer un petit poulailler, réhabiliter un verger et le développer....implanter un jardin flottant sur la mare....Le travail ne manque pas et toutes les idées, contributions, sont les bienvenues.
2 novembre 2022 Par Dans Blog
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Voilà presque vingt ans que les étudiants du lycée agricole de Saint Pée sur Nivelle rencontrent ceux de l’école d’aquaculture de Mutriku (Guipuzkoa).Chaque année voit arriver de nouvelles promotions, de nouveaux échanges, des expériences et des souvenirs qui se diffusent partout en France, en Euskadi, en Espagne et partout dans le monde car ces apprenants ont parfois des carrières internationales.

Ces deux établissements complémentaires de part leur situation géographique (aquaculture continentale à St Pée et aquaculture marine à Mutriku) ont grâce à des échanges de compétences, des travaux pratiques communs effacé les frontières, la barrière de la langue et trouvé un langage commun pour s’enrichir mutuellement.

Pour l’année scolaire 2022 – 2023, cette coopération euro régionale, peut s’élargir grâce au financement et à la coordination de l’Euro région : un troisième partenaire navarrais vient enrichir la démarche : l’école d’agriculture et agroforesterie de Pampelune. Elle travaille sur l’environnement et la gestion des rivières.

Trois partenaires de formation professionnelle des trois régions, se réunissent pour établir des synergies et promouvoir l’amélioration continue de la formation professionnelle liée au monde de l’aquaculture. Cette coopération permet d’accroître les relations entre jeunes, ils sont l’avenir de ces trois régions.

En établissant des liens amicaux et professionnels cela portera des fruits à moyen et long terme tant sur le plan personnel, que professionnel. Grâce à ce projet, ces échanges vont promouvoir les échanges humains, culturels (partage de la culture, des coutumes, habitudes alimentaires, gastronomie etc.) et linguistiques (promotion de l’utilisation des trois langues).

Ce projet ouvre l’esprit : les échanges développent la tolérance, la curiosité et le contact avec des voisins d’autres cultures. Il montre comment faire face différemment aux mêmes situations. Ensemble nous œuvrons pour l’avenir.

Ce projet contribue à la construction de la citoyenneté, l’échange de connaissances, le travail et les relations entre les jeunes des trois régions.Le développement de la formation professionnelle par le biais d’un travail collaboratif sur le thème de l’aquaculture est une valeur qui rendra le territoire plus durable, plus compétitif et inclusif.

Le projet AKUAEKIN fait partie des lignes promues par l’Union européenne qui souhaite promouvoir la gestion durable des ressources naturelles, renforcer la durabilité sociale, environnementale et économique des zones rurales, en contribuant à la création et au maintien de l’emploi.

L’aquaculture est une activité importante dans l’Eurorégion (Nouvelle Aquitaine : première région de production salmonicole et conchylicole en France). C’est un secteur qui embauche et peine à trouver des personnes formées.

L’innovation est l’avenir de ce secteur. Le respect de l’environnement, la gestion des écosystèmes sont nécessaires, l’arrivée de jeunes travailleurs qualifiés peut y contribuer.

Les trois établissements partenaires peuvent répondre à ce besoin. Leur union améliorera l’offre de jeunes formés adaptés aux besoins du territoire, les échanges entre euro régions permettront de prendre conscience des richesses et des besoins de chaque zone géographique. Cette démarche en plus d’enrichir techniquement les étudiants, les motivera humainement et leur facilitera l’accès au monde du travail en fournissant les ressources nécessaires.

Apprenez à mieux vous connaître pour mieux coopérer.

18 octobre 2022 Par Dans Blog
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Lundi 10 octobre, les étudiants en BTS aquaculture ont pu découvrir le partenariat mis en place par le lycée St Christophe avec le Cégep de Gaspésie au Canada. Une représentante de cette école d'aquaculture, située sur le fleuve Saint Laurent à l'est de Québec, est venue à St Pée sur Nivelle présenter aux étudiants la poursuite d'études envisageable après un BTS.

Elle a présenté les  différentes matières au programme , les débouchés et a fait un retour sur expérience de nos anciens étudiants. Après leur année de scolarité Manon, Eliott et Tom sont restés au Québec qui offre de belles  opportunités professionnelles avec une ouverture possible à la recherche marine  entre autre.

Page 1 sur 15

Contacts

 Icone Facebook

 
 
Vous êtes ici : Accueil Vie Etablissement Blog