Formations Professionnalisantes

Protection de la nature

naturepaysagesLes métiers de la nature : des formations à tous les niveaux

Depuis plusieurs années, la société est confrontée à des menaces et des risques susceptibles de compromettre ses équilibres. L’environnement est devenu un enjeu de société majeur, qui se situe au cœur des préoccupations auxquelles les politiques ont à répondre. L’accélération des problèmes environnementaux, s’est accompagnée d’importantes mutations. L’une des plus notables réside dans la prise en compte du concept de développement durable pour penser le devenir de la société. Il appelle à un changement en profondeur qui implique une modification de comportement à chaque niveau socio-économique (individu, entreprise, collectivité...).

Il s’agit donc bien d’une véritable nouvelle approche de la question environnementale, qui va au-delà de la stricte protection et conservation des ressources et de la lutte contre les pollutions. Elle consiste désormais à préserver, restaurer, aménager, valoriser les espaces et les ressources pour assurer :

  • Le maintien de la biodiversité des espèces et leur cohabitation avec les activités humaines ;
  • L’équilibre de l’ensemble des écosystèmes naturels, la gestion de tous les espaces (espaces sensibles, espaces remarquables, espaces de nature ordinaire...) et milieux (milieu rural, urbain, littoral, montagne, forestier, agricole...).

Cela suppose de s’inscrire dans une démarche dynamique et concertée de gestion globale des espaces et des ressources (gestion conservatoire et environnementale).

De cette nouvelle approche de la gestion de la nature, en découlent des modes d’intervention, des pratiques, et partant, des types d’emplois nouveaux.

Ces emplois se caractérisent par une grande diversité de champs d’activités, de structures, de milieux, de compétences, sur des métiers allant de la conception à l’exécution.
Ils visent plus particulièrement quatre catégories de « services rendus » :

  • La gestion durable des ressources et du patrimoine (eau, sol, air, écosystèmes locaux et diversité écologique...)
  • La production d’aménités (protection, entretien voire aménagement, police de la nature)
  • La sécurité des biens et des personnes, notamment la prévention des risques naturels (inondations, feux de forêt...)
  • La valorisation des patrimoines : sensibilisation, animation et l’éducation relative à l’environnement et au développement durable, interprétation, tourisme de pleine nature et écotourisme, création d’activités...

De même, les champs de compétences ont évolué parallèlement à l’évolution de l’exercice et de la technicité du métier :

Dans le champ de la valorisation :

  • L’extension du concept d’animation au concept d’éducation dans un objectif de sensibilisation et de formation des populations ;
  • L’élargissement des publics, publics essentiellement scolaires, publics en difficulté sociale ou physique (handicapés), « grand public », d’origine le plus souvent urbaine, clientèles touristiques, publics de centres de loisirs ou d’activités de pleine nature...

Dans le champ de la gestion :

  • La prédominance du suivi et de la surveillance des populations sur l’intervention, comme un moyen de connaissance et d’anticipation pour prévenir la dégradation de la biodiversité ;
  • L’apparition de techniques innovantes dans le domaine du génie écologique en vue de la restauration ou de la réhabilitation d’espaces naturels sensibles ou d’aménagement urbain, agricole, sylvicole et hydraulique (broyage forestier pour la restauration de tourbières, techniques culturales simplifiées...). Ces techniques représentent une alternative à des méthodes plus lourdes d’intervention et constituent une réponse au défi de la biodiversité ;
  • L’intégration d’une fonction d’animation dans des emplois de technicien gestionnaire des espaces naturels pour sensibiliser les publics et, dans certains cas, contribuer, en interne, au financement des postes par la réalisation de prestations valorisées.

Pour plus d’information, consulter l’ouvrage : "La nature pour métier". Educagri éditions.

 

Contacts

  • Secrétariat : 05 59 54 10 81
  • Vie scolaire : 05 59 54 68 72
  • Fax : 05 59 54 54 12
Vous êtes ici : Accueil Protection de la nature