Fiches métiers

Technicien de gestion

technicien de gestion

Le technicien de gestion a pour mission de mettre en œuvre le plan de gestion technique des sites d'une ou plusieurs Réserves Naturelles.

MISSIONS ET ACTIVITES PRINCIPALES :

  • Assurer une fonction de référent technique pour la RN :
    • Apporte un conseil technique sur la gestion de sites auprès des chargés d’études et chargés de mission de la RN (travaux, pâturage…)
    • Assure une veille, une réflexion sur la recherche de méthodes pour améliorer les conditions de gestion
    • Met en œuvre la gestion des sites au plan du matériel (référentiels techniques, planification, proposition de moyens techniques, préparation des travaux)
    • Rédige les clauses techniques des cahiers des charges sur les modalités de conduite et de sécurité des chantiers
    • Recherche des prestataires, organise des rendez-vous de visite de chantier (réunion de terrain avant rédaction de devis)
    • Se charge de la demande de devis, de l’analyse des retours, participe au choix du prestataire.
  • Encadrer les chantiers de travaux :
    • Prépare, organise et contrôle les phases de démarrage de chantiers (balisage) et lance les chantiers
    • Assure les relations avec les équipes techniques (prestataires externes, bénévoles…)
    • Encadre les chantiers de bénévoles et d’étudiants
    • Encadre les travaux internes en lien avec d’autres techniciens de gestion, ou agents techniques tels que la pose de clôture, le déplacement et le transport d’animaux, etc….
    • Gère la logistique technique interne :
    • Prépare la programmation de travaux (élaboration de fiches)
    • Assure la conception, la construction, la réparation de matériels et d’équipement pour la RN (balisage, enclos, tables d’orientation), en lien avec le cas échéant les agents techniques

ACTIVITES PONCTUELLES OU SPECIFIQUES :

Réalise des travaux de génie écologique

COMPETENCES REQUISES :

  • Connaissances :
    • Connaissances générales en écologie, connaissances naturalistes
    • Connaissance concrète du (des) terrain(s) de la RN
    • Fonctionnement de la RN
    • Contexte agricole du territoire (agriculteurs, éleveurs, chasseurs…)
    • Notions de règlementation
    • Outils bureautiques, bases de données, systèmes d’information cartographique
    • Connaissances en élevage (ovin, caprin, etc)
    • Connaissances techniques (chantiers, entretien)
  • Savoir–faire :
    • Gestion courante des milieux naturels
    • Utilisation et réparation de matériels (fauche, débroussaillage, bucheronnage)
    • Capacités rédactionnelles fortes
    • Marchés publics (technique et réglementation)
    • Conduite de projet
    • Techniques d’animation (encadrement d’équipe)
    • Aptitude à travailler en réseau
    • Sens du travail en équipe.
    • Utilisation de GPS
    • Bureautique, SIG
  • Capacités :
    • Goût pour le travail de terrain
    • Anticipation
    • Adaptabilité
    • Pédagogie
    • Esprit de synthèse
    • Qualités relationnelles, maîtrise de l’expression orale
    • Organisation, rigueur.
    • Avoir une vision prospective

EVOLUTIONS LIEES AU METIER :

Les techniciens de gestion peuvent s’orienter vers une spécialisation technique en fonction des espaces naturels, des besoins de terrain et de l’organisation du travail (organismes gestionnaires régionaux de RN).

CONDITIONS ET MOYENS D’EXERCICE :

  • Bien que la partie administrative prenne de l’ampleur, le métier de technicien de gestion est essentiellement un emploi de terrain, exercé selon une amplitude horaire large, selon les nécessités techniques de terrain, par tous temps y compris le weekend.
  • Pour la partie de travail de terrain, une bonne condition physique est nécessaire.
  • Il peut être amené à porter une tenue spécifique RNF
  • Il effectue des déplacements très réguliers sur le périmètre de la RN et est amené à se déplacer dans le cadre de réunions.
  • Permis B obligatoire.
  • Permis de conduire de remorques de plus de 750 kg souhaitable
  • Peut être référent technique sur une ou plusieurs RN
  • Travaille avec matériels spécifiques (débroussailleuse, faucheuse, tronçonneuse, motofaucheuse…)

RISQUES PROFESSIONNELS :

  • Exposition potentielle à des risques parasitaires (aspects sanitaire, leptospirose)
  • Travail isolé en terrain parfois difficile.
  • Manipulation d’engins dangereux.

CONDITIONS D’ACCES AU METIER :

  • Niveau de diplôme généralement constaté : à partir d’un diplôme à partir du niveau III (BTS gestion et protection de la nature, BTS gestion forestière, eau ou forêt, faune sauvage)
  • Parcours formation conseillée : expérience technique de terrain (stages ou bénévolat en espaces naturels).

LIENS FONCTIONNELS ET RELATIONNELS :

Au plan hiérarchique :

Chargé de mission, Conservateur, Directeur

Liens et réseaux professionnels et institutionnels :

  • En interne : chargé d’études, chargé de mission de mission scientifique, agents techniques, gardes
  • En externe : entreprises de travaux publics et paysagers, associations d’insertion, bénévoles ou participants aux chantiers d’insertion, élus, agriculteurs, éleveurs, usagers (chasse, pêche, etc.), réseaux de techniciens de gestion d’autres espaces naturels.

 

 

Contacts

  • Secrétariat : 05 59 54 10 81
  • Vie scolaire : 05 59 54 68 72
  • Fax : 05 59 54 54 12
Vous êtes ici : Accueil Technicien de gestion