Blog

Benoît VERDENAL

Benoît VERDENAL

8 novembre 2018 Dans Blog

Comme chaque année, des professionnels de l’environnement passent une commande professionnelle à un groupe composé de 5 étudiants de BTSA GPN dans le cadre de la conduite d’un projet tuteuré. C’est un examen de leur diplôme : le Brevet de Technicien Supérieur Agricole option Gestion et Protection de la Nature. Il s’agit pour les étudiants de répondre à une commande professionnelle pour être capable de réaliser un diagnostic et des préconisations d’aménagement, de génie écologique et/ou de valorisation de la nature ordinaire.

C’est donc dans le cadre de ce projet tuteuré que la Chambre d’Agriculture des Pyrénées Atlantiques a sélectionné, avec les enseignants, un groupe d’étudiants de BTSA GPN pour participer au concours « Prairies Fleuries et parcours 2019 ». En effet, le concours est ouvert aux classes des établissements d’enseignement agricole publics et privés du secondaire et du supérieur et traite de la valorisation des surfaces herbagères dans les exploitations d’élevage et dans les territoires.

LES ÉTUDIANTS, JURY POUR LA VALORISATION DES TERRITOIRES

Les étudiants constituent un jury assurant localement le rôle des experts du Concours Général Agricole des pratiques agro-écologiques sur prairies et parcours. Chaque jury doit visiter au moins deux parcelles appartenant à deux exploitations agricoles volontaires. A l'aide de fiches de notation permettant d'évaluer les propriétés agro-écologiques des prairies, les classes élisent la parcelle présentant le meilleur équilibre, puis restituent leur travail aux éleveurs.

UN ÉVÉNEMENT LOCAL, UNE RENCONTRE UNIQUE

C’est dans ce cadre, que les lauréats de l’édition 2019 du Concours Général Agricole des Prairies Fleuries seront dévoilés le vendredi 16 Novembre à partir de 14h00, à l’occasion d’une rencontre organisée par les élèves du lycée agricole Saint Christophe à Saint Pée sur Nivelle. Pour permettre une restitution aux deux éleveurs qualifiés pour l’obtention du prix d’excellence agri-écologique, le jury élève rendra les résultats du concours à échelle locale et désignera le gagnant du concours.

Les élèves organisant cette rencontre expliqueront la difficulté pour départager les participants en insistant sur le lien entre biodiversité et pratiques agricoles et sur l’importance du maintien des prairies et donc de l’élevage pour le préserver. Rapprocher les aspects environnementaux et agronomiques, montrer que gestion raisonnée de l’environnement et production sont compatibles et sensibiliser un ensemble d’acteurs du monde rural à la préservation de la biodiversité font partie des objectifs de cette rencontre. Les éleveurs pourront ainsi témoigner et échanger avec les élèves car, en effet, le prix d’excellence agri-écologique est une reconnaissance de leurs pratiques sur les prairies fleuries, et pourtant garantes de systèmes de production répondant aux enjeux économiques et environnementaux.

UN CONCOURS RECONNU AU NIVEAU NATIONAL

Dans un deuxième temps, les classes participantes envoient leur dossier au jury national. Un jury d’experts analyse la qualité de la démarche menée par chaque jury jeune en France et désigne celui qui a réalisé le meilleur travail. Les classes lauréates sont récompensées au salon de l’agriculture à Paris, où elles sont invitées à présenter leur travail.

UN PROJET QUI MOBILISE ET FAVORISE LE LIEN ENTRE ACTEURS LOCAUX

Ce travail permet de mobiliser de nombreuses connaissances et compétences de la part des élèves et leur permet d’améliorer l’ancrage des établissements dans leurs territoires et de les rapprocher des exploitations agricoles.

Retrouver la vidéo de ce projet réalisée par les élèves de BTS GPN 2ème année sur notre page facebook

5 octobre 2018 Dans Blog
Bonjour à tous.
 
Je vais bien et tout se passe bien !!!
 
Cette année va m'apporter beaucoup je pense :
  • Niveau humain ; les gens sont totalement différents de France, ici on tutoie tout le monde, les gens sont beaucoup plus ouverts (ex: le jour de mon arrivée ma propriétaire m'a donné les clefs de sa voiture)
  • Niveau scolaire ; les cours sont bien complémentaires : tous les jeudis nous sortons en mer pour des relevés (O², phytoplancton, etc) où l'on manipule le matériel scientifique, nous avons aussi fabriqué des biofiltres en groupe et nous faisons toute la semaine nos suivis de paramètres ainsi que l'entretien, les mercredis nous sommes en mer avec un professionnel pour l'aider dans ses différentes productions en filières, ou encore créer notre propre entreprise de A à Z sur fichier excel ... L'épreuve de français reste exigeante et sera un obstacle pour la poursuite de la formation pour certain. Les profs sont proches de nous, beaucoup de cours et formatifs se font sur ordinateurs.
  • Niveau culturel ; la différence est vraiment sur la gentillesse des gens.
  • Pour le travail on trouve vraiment facilement, j'ai pu faire la fin de saison à Percé juste à côté, et je vais commencer ce week-end dans un supermarché pour les fins de semaines ainsi que les semaines de relâche
L'enseignement est différent de France: nous avons beaucoup de pratiques et les cours théoriques sont directement ramenés au concret... Les profs sont toujours à notre écoute et toujours disponibles 
 
Pour ceux qui ont peur que se soit le bout du monde... je les rassure, on organise beaucoup d'activités à l'école (randonnées, canyoning, après-midi sport, soirées à l'école le jeudi ou vendredi, kayak, week-end adrénaline (course de tondeuses modifiées, contre la montre, hommes forts, tir de camion...).!!!!
 
Je n'ai pas de photos des cours en mer... difficile de prendre le téléphone sur l'eau!
 
Je reste disponible sur facebook ou mail si certains élèves veulent plus d'informations sur d'autres sujets.

19 mai 2015 Dans Blog

Le samedi 11 avril à l'issue de la matinée Portes Ouvertes, l'assemblée générale constitutive de l'association des Anciens s'est déroulée. Le but est de rassembler tous les anciens élève et personnels du lycée soucieux de la vie du lycée et de son avenir.

19 mai 2015 Dans Blog

Le voyage en Irlande autour de la thématique de l'aquaculture a permis aux étudiants BTS 1 et BAC PRO II de découvrir de nouvelles pratiques professionnelles, de comparer les approches et d'échanger avec des professionnels irlandais.

Page 1 sur 3

Contacts

  • Secrétariat : 05 59 54 10 81
  • Vie scolaire : 05 59 54 68 72
  • Fax : 05 59 54 54 12
Vous êtes ici : Accueil Vie Etablissement Blog Benoît VERDENAL